Infrastructures du 11 décembre à Gaoua : Le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat a relevé le défi.

Le dimanche 2  décembre, c’est au pas de course que le premier ministre Paul Kaba Thiéba a inauguré les infrastructures du 11 décembre à Gaoua . Le ministère de l’Urbanisme avait en charge la construction de 475 logements sociaux et économiques, La gare routière, la place de la nation, le marché et la salle polyvalente.

Trois promoteurs immobiliers ont été retenus pour la construction des logements sociaux et économiques. Il s’agit de  la société wend penga immobilier  159 logements, la société GELPAZ pour 158 logements et Etablissement Barro Boubacar 158 logements. Tous ses logements ont été construits avec du Bloc latéritique taillé(BLT) ou pierres taillées.Deux millions (2 500 000) ont été mobilisées pour la mise en œuvre de ce vaste chantier. Ces logements ont été réalisé en seulement 6 mois .Deux sites ont servi pour la construction : 299 logements à Tonkar à l’entrée de Gaoua venant de Ouagadougou sur une superficie de 25 hectares et 176 logements à la base canadienne à la sortie de Gaoua sur une surface de 23 hectares .Tous les équipements  sont disponibles sur place avec une adduction d’eau potable et l’électrification  le tout sur une aire aménagée.

En ce qui concerne  la gare routière, elle est construite sur une superficie de 1hectare et demi .Elle est composée d’une clôture en BLT de près de 480m2, une administration comprenant des bureaux, des halls d’attente et des guichets, un hangar de bus de 12 places, des boutiques et cafétaria, un bloc de latrine, un parking personnel et voyageur et enfin un local de sécurité.

 Désormais les grandes rencontres, les meetings, les festivités à Gaoua se feront à la  place  de la nation, bâtie sur une superficie de 21 000 m 2. L’infrastructure comprend : la tribune couverte de capacité de 300 places, deux boutiques de 33,72 m2 chacune ,une boutique de 51,58 m2,une cafeteria ,un bloc de latrines, une clôture de 669,21 m2  réalisés en BLT avec une hauteur de 1,5 une surface de 10000m2 a été pavée avec des lampadaires ,un bloc de latrine et une surface à verdir de 8084,52m2.

Pour désengorger le marché actuel qui est submergé et encombré un nouveau marché a été construit, le projet a consisté à la construction de la première phase du marché qui est d’un bloc de 50 boutiques avec une superficie de 09m2 par boutique, deux étals, une administration et un bloc de latrine.

La salle polyvalente a connu un retard dans le démarrage courant juillet .A nos jour le taux d’exécution est de 55%, mais l’entrepreneur promet livrer l’ouvrage en fin Mars 2018

A l’issu des inaugurations le premier ministre Paul Kaba Thiéba a félicité le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat pour les efforts consentis pour l’achèvement des travaux.