Apurement du passif foncier urbain : La mise en place des commissions adhoc en réflexion


DSC 0203Le ministère de l'Urbanisme et l'Habitat a organisé ce mardi 02 mai 2017, une rencontre avec les gouverneurs et les Hauts Commissaires à Ouagadougou. Objectif : s'accorder sur la mise en place des commissions ad 'hoc dans le but d'épurer le passif sur le foncier urbain. Outre les autorités au niveau déconcentrées, cette rencontre a connu la présence des membres de la Commission parlementaire et des Organisations de la Société Civile (OSC).


Résoudre l'apurement du passif foncier urbain recommandé par l'enquête parlementaire, c'est la priorité du gouvernement. Ainsi, à la suite de la création de la commission interministérielle, des commissions techniques régionales, communales et d'arrondissements seront mises en place dans les localités épinglées. Pour mieux éclairer la lanterne des acteurs sur le processus, une rencontre d'échange et partage d'informations a été organisée par le ministère de l'Urbanisme et l'Habitat au profit des gouverneurs, des hauts-commissaires et des Organisations de la société civile.

DSC 0239Selon le ministre de l'Urbanisme et de l'Habitat, Maurice Dieudonné BONANET, cette rencontre vise à faire le point du contenu du rapport de l'enquête parlementaire sur le foncier urbain, l'état des poursuites judiciaires consécutives aux enquêtes et d'échanger sur le mode opératoire de l'apurement. « Nous allons harmoniser nos points de vue sur la démarche à entreprendre pour la conduite des travaux au niveau de ces commissions adhoc qui seront installées dans les localités épinglées. Nous allons tout mettre en œuvre pour que le délai de six mois soit respecté », a-t-il souligné. Chaque commission, à entendre le ministre BONANET, aura la tâche d'apprécier la situation dans sa localité et faire des propositions pour l'apurement du passif foncier. De l'avis du ministre, le chef du gouvernement Paul Kaba THIEBA a rassuré que tous les moyens seront mis à la disposition de ces commissions pour que le travail puisse bien se dérouler.