Résorption des écoles sous paillottes : les ministres BONANET et COULIBALY prennent langues avec les entrepreneurs.

Dans la mise en œuvre du programme quinquennal du président du Faso, une place de choix est réservée à la résorption des écoles sous paillottes.

Dans la mise en œuvre du programme quinquennal du président du Faso, une place de choix est réservée à la résorption des écoles sous paillottes.

Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et son collègue de l’Education nationale donnent des directives aux entrepreneurs http://cialisfrance24.com pour la construction d’écoles et les normes à respecter.PSX 20161026 093608

Les mauvaises pratiques doivent immédiatement cesser a dit le ministre Maurice Dieudonné BONANET aux entrepreneurs pour que nos enfants puissent apprendre dans de bonnes conditions.

Une convention a été signé entre le MENA et ACOMOD (Agence de Conseil et de Maitrise Ouvrage Délégué en batiment et aménagement urbain )

pour la construction de 722 salles de classes et des forages.

Le  montant de ces investissements s’élève à 8 700 000 000 F CFA

La quasi-totalité des entreprises sont à leur début de réalisation. Les problèmes avancés sont entre autre des difficultés liés à l’accès des sites et d’identifications.PSX 20161026 093752

Les entreprise qui ne respecteront pas leurs engagement verront leur lot retiré à martelé le ministre Maurice Dieudonné BONANET.

Les entrepreneurs ont relevé la lenteur au niveau des services des impôts pour l’enregistrement des marchés et le retard de financement par les banques