Infrastructures du 11 décembre à Gaoua : Le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat a relevé le défi.

Le dimanche 2  décembre, c’est au pas de course que le premier ministre Paul Kaba Thiéba a inauguré les infrastructures du 11 décembre à Gaoua . Le ministère de l’Urbanisme avait en charge la construction de 475 logements sociaux et économiques, La gare routière, la place de la nation, le marché et la salle polyvalente.

Trois promoteurs immobiliers ont été retenus pour la construction des logements sociaux et économiques. Il s’agit de  la société wend penga immobilier  159 logements, la société GELPAZ pour 158 logements et Etablissement Barro Boubacar 158 logements. Tous ses logements ont été construits avec du Bloc latéritique taillé(BLT) ou pierres taillées.Deux millions (2 500 000) ont été mobilisées pour la mise en œuvre de ce vaste chantier. Ces logements ont été réalisé en seulement 6 mois .Deux sites ont servi pour la construction : 299 logements à Tonkar à l’entrée de Gaoua venant de Ouagadougou sur une superficie de 25 hectares et 176 logements à la base canadienne à la sortie de Gaoua sur une surface de 23 hectares .Tous les équipements  sont disponibles sur place avec une adduction d’eau potable et l’électrification  le tout sur une aire aménagée.

En ce qui concerne  la gare routière, elle est construite sur une superficie de 1hectare et demi .Elle est composée d’une clôture en BLT de près de 480m2, une administration comprenant des bureaux, des halls d’attente et des guichets, un hangar de bus de 12 places, des boutiques et cafétaria, un bloc de latrine, un parking personnel et voyageur et enfin un local de sécurité.

 Désormais les grandes rencontres, les meetings, les festivités à Gaoua se feront à la  place  de la nation, bâtie sur une superficie de 21 000 m 2. L’infrastructure comprend : la tribune couverte de capacité de 300 places, deux boutiques de 33,72 m2 chacune ,une boutique de 51,58 m2,une cafeteria ,un bloc de latrines, une clôture de 669,21 m2  réalisés en BLT avec une hauteur de 1,5 une surface de 10000m2 a été pavée avec des lampadaires ,un bloc de latrine et une surface à verdir de 8084,52m2.

Pour désengorger le marché actuel qui est submergé et encombré un nouveau marché a été construit, le projet a consisté à la construction de la première phase du marché qui est d’un bloc de 50 boutiques avec une superficie de 09m2 par boutique, deux étals, une administration et un bloc de latrine.

La salle polyvalente a connu un retard dans le démarrage courant juillet .A nos jour le taux d’exécution est de 55%, mais l’entrepreneur promet livrer l’ouvrage en fin Mars 2018

A l’issu des inaugurations le premier ministre Paul Kaba Thiéba a félicité le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat pour les efforts consentis pour l’achèvement des travaux.

#CEGECI: Pegdwendé Aimé Camille Soubeiga installé dans ses fonctions de PCA

Mercredi 15 novembre 2017, le Secrétaire général du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, Léon-Paul TOE a procédé à l'installation de Pegdwendé Aimé Camille Soubeiga dans ses fonctions de Président du conseil d'administration du Centre de gestion des cités (CEGECI).

Il est remplace à ce poste Dieudonné TAPSOBA qui a passé 6 ans de loyaux services. Le Centre de Gestion des Cités - Cegeci burkina fasoest une structure rattachée au Ministère de l'Urbanisme et Habitat, impliqué fortement dans la mise en œuvre des 40 000 logements.

Atelier de présentation de la maquette de l’annuaire statistique et formation sur la collecte de données

La Direction General des études et des statistiques sectorielles (DGESS) du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat à organisé ce  matin 12  Octobre  2017 un atelier sur la présentation de la maquette de l’annuaire statistique 2016 et la formation sur la collecte de données dans la salle de réunion du dit ministère.

En vue de renforcer la production statistique en impliquant l’ensemble des personnes ressources des structures productrices de données statistiques des secteurs de l’habitat et de l’urbanisme, qui regroupent les directions générales, les structures rattachées au ministère, la direction du cadastre, le guichet unique du foncier, la direction des affaires domaniales et foncières, l’institut national de la statistique et de la démographie, la SONABEL,L’ONEA,le CEFAC…

Présidé par le secrétaire général du ministère celui-ci a souhaité la bienvenue aux participants avant de donner l’objectif de cet atelier qui est de former le personnel chargé de la collecte de données pour l’annuaire statistique 2016 du ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat

Campagne spéciale de sensibilisation et de contrôle des opérations d’aménagement et de construction : la DGC-OAC affûte ses « armes » à Ziniaré

Le Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat à travers la Direction Générale du Contrôle des Opérations d’Aménagement et de Construction a effectué une campagne spéciale de sensibilisation et de Contrôle des Opérations d’Aménagement et de Construction dans la commune de Ziniare. Cette campagne qui s’est déroulé du 08 au 11 août 2017 a permis à Claude Marcel Kyelem, et son équipe de voir la réalité du respect de la règlementation en matière d’urbanisme et de construction.  

Dans la matinée du 08 août 2017, l’équipe de la Direction  Générale du Contrôle des opérations d’aménagement et de construction appuyé par la direction régionale de l’Urbanisme et de l’Habitat du Plateau central a effectué des visites de courtoisie aux autorités locales (Gouvernorat et mairie). Ces visites ont permis de présenter l’objet de la mission à ces autorités et de bénéficier en retour de leurs conseils pour la réussite de l’activité.

De l’organisation de la campagne de contrôle

A l’issu de la visite aux autorités locales, l’équipe de contrôle s’est réunie à son quartier général qui n’est autre que l’Hôtel administratif du Plateau central. Ce bâtiment héberge également la direction régionale de l’urbanisme et de l’Habitat ainsi que d’autres directions déconcentrées. Claude Marcel Kyelem, Directeur Général du Contrôle des opérations d’aménagement et de construction et Sami Midiour Directeur Régional de l’Urbanisme et de l’Habitat du plateau central ont organisé trois équipes pour l’opération de contrôle. Il s’agit deux équipes sur le terrain et une à la direction régionale chargée de coordonner celles sur le terrain et recevoir les convoqués. 

 

Du contrôle sur le terrain

 

Partis de la Direction Régionale de l'Urbanisme et de l'Habitat du Plateau Central, ce mercredi 9 août 2017, Claude Marcel Kyelem et ses équipes ont sillonné ensemble la commune de Ziniare pour contrôler les aménagements et les constructions.

Du site de Construction du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Ziniare à une réserve administrative occupée par une association en passant par des chantiers de construction individuelle, que des irrégularités dans le respect du code de l’urbanisme et de la construction ainsi de la destination initiale des aménagements à Ziniaré.

A plusieurs endroits, les responsables des chantiers ou aménagements étant absents, des convocations leur ont été notifié à répondre à la l’équipe de coordination qui a commencé ses travaux dans la même soirée du mercredi 9 août 2017

Pendant ce temps ces chantiers sont mis aux arrêts en attendant éventuellement leurs régularisations. Le Directeur Général a rappelé aux différents responsables, la nécessité et l'obligation de respecter et de faire respecter la réglementation en matière d'aménagement et de construction.

 

De la réception des convoqués par l’équipe de coordination

 

Au cours de ces entretiens les grandes lignes contenues dans la loi 017-2006/AN du 18 mai 2006 portant code de l'urbanisme et la construction leurs sont expliquées. Il s’agit de l’obligation de faire son permis de construire (A, B et C) et de respecter la destination initiale des aménagements.


Pour le directeur de la règlementation et du contentieux, monsieur Claude Koanda qui reçoit les convoqués avec la directrice du Contrôle, madame Joroslava Acsova Kambouele, l'audition s’est déroulé normalement car ils font montre de beaucoup de civisme.

 

De la restitution des travaux du contrôle au bureau du conseil municipal de Ziniare.

Au terme de trois jours de contrôle des opérations d'aménagement et de construction, Claude Marcel Kyelem et toute l’équipe sont allés présenter les résultats enregistrés sur le terrain au bureau du Conseil municipal.

Le Directeur Général du Contrôle des opérations d’aménagement et de construction a indiqué que sur 45 chantiers en construction seulement 2 ont pu présenter un permis de construire. Pour les aménagements, 28 aménagements sont conformes à la destination initiale, 17 non conformes et 61 terrains nus soit un total de 106 aménagements contrôlés.

Cette séance a également permis au bureau municipal d'avoir des éclaircissements sur des questions techniques liées au code de l'urbanisme et la construction.

Tout en remerciant le Ministère de l'Urbanisme et de l'Habitat à travers la Direction Générale du Contrôle des Opérations d'aménagement et de construction et la Direction Générale, le maire a souhaité le renforcement de la bonne collaboration et que ces genres d'initiative se pérennise.

 

Sous-catégories